Home This page in English Cette page en francais This page in Italian This page in Spanish This page in Portugues This page in Russian

Liaison par brasage

Principe de calcul : G. Niemann, Maschinenelemente, Volume I, 1981. Le calcul de la liaison par brasage est effectué pour des liaisons à charge de traction.

Deux cas différents sont prévus :

  • Force de poussée : Transmission d'une force de poussée entre deux surfaces
  • Couple : Liaison arbre-moyeu avec charge de couple
  • La liaison peut être sollicitée statiquement ou dynamiquement (en cas normal par gonflement). Les matériaux suivants (contenus dans une base de données qui peut être complétée) sont à disposition :

  • Soudure LSn40, LSn60, charge momentanée
  • Soudure LSn40, charge de fatigue
  • Brasage en laiton Acier NE-métaux lourds
  • Brasages cuivre-nickel-zinc, cuivre : acier
  • Soudure argent : Acier NE-métaux lourds
  • Dimensionnement :

  • Dimensionnement de la largeur de soudage (pour arbres-moyeux), par exemple la longueur de soudage (pour amarres) basé sur la résistance du matériau de support. La résistance à la déchirure par cisaillement de la liaison sera conçue pour intégrer la résistance à la déchirure par cisaillement du matériau de base, respectivement la limite de fatigue par efforts répétés de l'arbre.
  • Dimensionnement de la largeur de soudage basé sur la contrainte exercée La résistance à la déchirure par cisaillement de la liaison est déterminée de telle sorte qu'elle puisse transmettre les forces d'engrènement, étant donné la sécurité prescrite.
  • KISSsoft AG - A Gleason Company | Rosengartenstrasse 4 | 8608 CH-Bubikon
    Tel: +41 55 254 20 50 | info@KISSsoft.AG | Data Protection Regulations

    Programmes de calculs pour l’ingénierie mécanique – dimensionner, vérifier, optimiser