Home This page in English Cette page en francais This page in Italian This page in Spanish This page in Portugues This page in Russian

Vis

Le calcul permet l'application de la norme VDI 2230, édition 1990 et édition 2003 dans son ensemble. Même les exemples complexes décrits dans cette norme et dans les 2 éditions précédemment mentionnées peuvent sans problème être effectués.

Pour tous les éléments concernés, il y a des tables intégrées : par exemple, les vis correspondant aux normes EN ISO 4762, 4014, 4017, 1207, 8765, 8676, EN 1662, 1665, les normes pour les alésages, les rondelles, les écrous, etc. Même des définitions personnalisées de vis de presque toute complexité, également boulons creux sont possibles.

Les plaques, les douilles, les segments de couronne ou les corps prismatiques peuvent être définis comme pièces serrées. Le programme est capable de proposer des diamètres nominaux et des longueurs de filetage.

La force de précontrainte est fixée à 90% de la limite d'élasticité, de façon standard. Mais elle peut être modifiée selon les possibilités d'ajustage. On peut mener des calculs avec couple de serrage ou force de précontrainte fixés. Les valeurs fournies le seront pour un état avec force de précontrainte minimale (facteur de serrage 1.0), force de précontrainte maximale et pour un pourcentage choisi de la limite d'élasticité.

La représentation graphique du diagramme de serrage et de la géométrie de la vis apparaîtra sur l'écran et pourra être imprimée ou transmise à un logiciel de CAO.

Serrage et charge excentriques, configurations

Rend de surcroît possible la prise en compte d'une charge et d'un serrage excentriques et contrôle l'entrebâillement du plan de joint.

Configurations

On peut définir et traiter des cas de vis uniques soumises à des forces axiale, transversale, des liaisons bridées avec couple de rotation et moment de flexion ainsi que des liaisons à console quelle que soit la position de la vis.

Profondeur de vissage minimale et résistance au dévissage

Pour déterminer la profondeur de vissage minimale, on peut calculer (selon le chapitre 5 de la norme VDI 2230) la résistance au dévissage de filetage de vis et écrous en tenant compte de la dilatation de l'écrou et de la déformation plastique.

Calcul de vis soumises à haute et basse températures.

Les vis sont montées la plupart du temps à température ambiante. Cependant, l'influence de la température de fonctionnement sur l'état de serrage de la vis et ainsi sur la sécurité de la liaison est considérable. Lors du vissage de matériaux en métal léger avec des vis en acier par exemple, les rapports sont déjà modifiés significativement de 70 degrés aux températures de fonctionnement ! L'extension du calcul de vis de KISSsoft permet maintenant, en application de la prescription de calcul de VDI 2230, de calculer les liaisons de vis à des températures de fonctionnement comprises entre -200 et +1000 degrés Celsius. Pour vis et pièces serrées, on peut fixer différentes températures.

Plus tard, on tiendra compte de la sensibilité thermique du module d'élasticité, du coefficient de déformation à la chaleur, de la limite d'élasticité et de la pression admissible des matériaux.

La liaison de la vis sera vérifiée pour le montage à température ambiante ainsi qu'en régime stationnaire ou variable à la température de service selon tous les critères (d'après la norme VDI 2230 : force de précontrainte, force hélicoïdale, durabilité et pression superficielle).

KISSsoft AG - A Gleason Company | Rosengartenstrasse 4 | 8608 CH-Bubikon
Tel: +41 55 254 20 50 | info@KISSsoft.AG | Data Protection Regulations

Programmes de calculs pour l’ingénierie mécanique – dimensionner, vérifier, optimiser